Archive for the ‘Uncategorized’ Category

Le Parc du Souss-Massa

avril 19, 2010

Le Parc du Souss-Massa a été créé en 1991 sur 34000 ha. Il se caractérise par la variété de ses biotopes, la richesse et l’originalité de sa flore et de sa faune. La végétation, d’affinités tropicale, saharienne et méditerranéenne, est typique et fortement endémique. En plus d’une steppe littorale, on distingue une steppe à euphorbes, une végétation dunaire et une végétation aquatique sur les rives de l’oued Massa.
Le parc est le lieu privilégié pour la reconstitution de troupeaux de gazelle dama mhorr, d’oryx, d’adax et d’autruche pour leur réintroduction dans la nature. Il abrite de nombreuses espèces d’oiseaux, de mammifères, de reptiles et amphibiens, de poissons et de papillons. Mais l’espèce la plus célèbre est l’ibis chauve, puisque le parc abrite la plus grande colonie au monde de cette espèce. Les zones humides des embouchures du Souss et du Massa sont situées au sein de ce parc et représentent des espaces d’importance internationale pour les oiseaux migrateurs d’exploitation touristique et de découverte de la nature. Vous pourrez y observer nombres d’oiseaux dont l’Ibis chauve (Geronticus eremita) qui reste l’élément le plus remarquable de cette avifaune.

Immouzzer

avril 19, 2010

A 12 Km au nord de la ville d’agadi, sur la droite, une route sinueuse et accidentée traverse 24 Km de montagne, puis une étonnante diversité de reliefs – plateaux, vallées, gorges, montagne – avec une végétation très variée où dominent les arganiers et les doum ou palmiers nains. Au centre de ce jardin botanique naturel surnommé « la vallée du paradis », les maisons blanches d’Immouzzer entourent une palmeraie. L’apiculture est une des activités principales de la région (la fête du miel d’Immouzzer a lieu au début du mois de Mai). Son miel de Thym et lavande sauvage, mélangé à de l’huile d’argan et à des amandes pilés, donne l’Amlou, une friandise que l’on offre aux jeunes mariés.

La Casbah ou Kasbah d’Agadir

avril 19, 2010

La Casbah ou Kasbah d’Agadir (Dénommée Agadir Oufella en tachelhit, c’est-à-dire Agadir-d’en-Haut) est le site le plus majestueux de la ville. Il s’agit d’une forteresse surplombant la ville ainsi que la plage et culminant à une hauteur de 236 mètres. Elle domine l’océan à plus de 216 m sur les hauteurs d’Oufella, offrant un magnifique panorama sur la ville, la baie et l’arrière-pays. Agadir Oufella fut érigée en 1540 par Mohammed Ech-Cheikh, roi marocain appartenant à la dynastie Sâadienne. Après avoir conquit la ville, ce dernier construit ces murailles dans le but de se protéger d’éventuelles invasions notamment portugaises.
Le site fut rebâtit en 1752 afin d’augmenter la sécurité d’Agadir. Après le tremblement de terre de 1960, les fortifications furent reconstruites sur leurs anciennes marques et seule la porte d’entrée fut conservée à l’authentique.
Lors de leur promenade, les visiteurs n’oublieront pas que cette forteresse a renfermé le plus vieux quartier d’Agadir, à l’époque composé de petites ruelles et de résidents enjoués. Ses remparts et la porte d’entrée ont été restaurés tandis que les restes de cette ancienne place forte ont été transformés en nécropole. On y accède par une route offrant un magnifique panorama.
L’endroit est idéal pour admirer la ville sous tous ses angles ainsi que les couchers de soleil!